Championnats de France Masters à Dunkerque : Thierry BROUAUX et Brigitte DAMBRON honorent avec brio leur qualification et se classent dans le Top 20

28 mars 2017 - 13:43

NATATION : Championnats de France Masters à Dunkerque

Du 23 au 26 mars 2017

Thierry BROUAUX et Brigitte DAMBRON honorent avec brio leur qualification et se classent dans le Top 20

Pour la troisième année consécutive, les deux nageurs Masters d'Hirson Natation, Thierry BROUAUX et Brigitte DAMBRON ont réalisé des chronos qualificatifs leur permettant de participer aux championnats de France hiver.

C’est le club de Dunkerque qui accueillait cette manifestation regroupant 1500 nageurs venus de toutes les régions et de six nations invitées : Belgique, Egypte, Grande Bretagne, Allemagne, Luxembourg et Russie. Cette compétition se déroulait sur quatre jours et rassemblait plus de trois cents clubs, parmi lesquels le club d’Hirson faisait figure de Petit Poucet.

Jour 1 :

Brigitte DAMBRON débute ces championnats par un 50m dos. Malgré un virage et un toucher de mur à améliorer, elle réalise un beau chrono de 51’’81, améliorant son record personnel de trois dixièmes. Elle se classe 13ème dans sa catégorie au rang national.

Thierry BOUAUX entame aussi sa compétition par le 50m dos. Il commet une faute au virage, culbutant trop près du mur. Il réalise toutefois un temps de 35’’4, à 7 dixièmes de son meilleur temps, ce qui le place à la 12ème place. Il enchaîne avec un 100m brasse nagé en 1’19’’91, à 6 centièmes de son meilleur temps. Il se classe 14ème dans cette épreuve et se dit satisfait de ses sensations, ce qui est bon signe pour la suite.

Jour 2 :

Thierry s’aligne sur le 200m brasse. Afin de gérer au mieux ce sprint long, il décide de partir pour passer aux 100m en 1’23’’. Contrat rempli, puisqu’il vire en 1’22’’84 à mi-distance. Il est encore 5ème de sa série aux 150m, mais il lui manque la capacité d’accélération sur les deux dernières longueurs où il se fait reprendre par deux concurrents. Thierry est toutefois satisfait de sa course. Il termine 15ème de sa catégorie et réalise un beau chrono de 2’57’’5, à une seconde de son record personnel.

Jour 3 :

Thierry nage le 100m dos en 1'16'', avec un bon départ et se classe 17ème de sa catégorie. A 4 centièmes de son meilleur temps, le nageur d'Hirson réalise une belle performance malgré un manque d'ondulation à la reprise de nage du dernier virage.

Brigitte, quant à elle, monte sur le plot pour un 50m NL qui lui apporte une belle satisfaction, grâce à un beau virage. Elle bat son record personnel de 5 dixièmes et signe un chrono de 40''2 qui la rapproche tout doucement de la barre des 40 '' qu'elle aimerait franchir. Elle se classe 18ème de cette épreuve.

Jour 4 :

 

Thierry donne toute l'énergie qui lui reste dans le 50m brasse, sa dernière épreuve. Il réalise un temps de 36 '' qui le place au 17ème rang. Il est à 4 dixièmes de son meilleur temps, il lui manque juste le finish sur les dix derniers mètres, car il était encore premier de sa série à la sortie du virage.

Brigitte termine ses championnats avec le 100m NL. Elle signe un chrono de 1'32''3, qui la classe 14ème de sa catégorie. Elle améliore son record personnel de 1seconde et 6 dixièmes, grâce à ses virages et de belles coulées en ondulation, qu'elle a beaucoup travaillés en entraînement avec son coach, Benjamin DEMARQUAY.


Bilan de ces championnats de France :

Thierry BROUAUX maintient le niveau de ses performances. Le travail des fins de courses sera l'objectif de sa fin de saison pour préparer les championnats de France été en bassin de 50m.

Brigitte DAMBRON avait préparé cette échéance nationale avec beaucoup de sérieux, s'entraînant assidûment trois fois par semaine. Elle est très satisfaite de ses championnats de France, puisqu'elle améliore les trois records personnels dans les épreuves où elle s'était qualifiée. Belle performance de la nouvelle Présidente d'Hirson Natation qui continue à progresser à plus de 56 ans ! De quoi donner des idées et de la motivation aux nageurs Masters de son club et pouvoir composer un relais l'année prochaine .

Commentaires